Association Familiale Catholique

C'est quoi ?

L’Association Familiale Catholique (AFC) de la Creuse est une association de la loi de 1901 qui a pour objet de promouvoir la famille, cellule de base de la société, et notamment :
-         le mariage,
-         l’ouverture à la vie et son respect,
-         l’éducation de ses membres,
-         la responsabilité éducative des parents.

Projet de loi bioéthique : prenons conscience des enjeux

Le projet de loi bioéthique va revenir prochainement devant le Sénat. 

Ce projet entraine des conséquences graves pour la société et les générations à venir.

Dans sa version, votée en urgence, dans la nuit du 31 juillet au 1er août 2020, par l'Assemblée Nationale (97 députés présents sur 577 députés), ce projet autorise :
  • la fabrication d'enfants sans père et, dans certains cas, avec deux mères sur l'acte de naissance,
  • le financement avec votre argent (Sécurité Sociale) de PMA pour des femmes fertiles,
  • la conservation des ovocytes par des organismes à but lucratif,
  • la création d'embryons d'animaux avec des cellules humaines,
  • le tri des embryons pour obtenir un "bébé parfait",
  • l'interruption de grossesse jusqu'à 9 mois pour des motifs "psycho-sociaux".
Ce projet ouvre la voie à toutes les manipulations génétiques, à l'eugénisme, à la marchandisation du corps humain au profit d'un business mondial et détourne la médecine de sa vocation qui est de soigner.
Il conduit à une procréation technique, inutilement coûteuse et antiécologique.
Il est temps que les Français prennent conscience des enjeux de ce projet de loi qui défie la raison. 

Philippe LAINEY
Président de l'AFC de la Creuse

Manifestation contre le projet de loi bioéthique (compte-rendu)

A l’initiative du collectif « Marchons Enfants » regroupant 22 associations, des manifestations ont eu lieu dans toute la France, le samedi 10 octobre, pour demander le retrait du projet de loi bioéthique. 

A Guéret, plus d’une soixantaine de personnes venues des 15 cantons de la Creuse, tous représentés, se sont retrouvées place Bonnyaud. 

Sur les panneaux déployés sur la place, on pouvait lire les principales critiques formulées contre ce projet de loi, et notamment les phases suivantes : « Fabriquer des enfants sans père », « Financer des femmes fertiles avec votre argent (Sécurité sociale) », « Marchandiser le corps humain au profit d’un business mondial », ou encore « Détourner la médecine de sa vocation (soigner) ». 

Les organisateurs allaient à la rencontre des passants pour leur expliquer le contenu du projet de loi. La plupart étaient ébahis de constater que ce projet, voté à la sauvette par une poignée de députés, dans la nuit du 31 juillet au 1er août, introduit une révolution dans la filiation, lève les freins à la recherche sur l’embryon, ouvre la voie à l’eugénisme, à la commande de bébés « sur mesure », et ceci dans le cadre d’un vaste commerce international du corps humain.  

De fait, ce projet heurte la très grande majorité de la population dès qu’elle en prend conscience et, en particulier, l’interruption de grossesse pour motifs « psycho-sociaux » jusqu’à la veille de la naissance. 

Dans la perspective du retour du texte devant le Sénat, une pétition aux deux sénateurs de la Creuse a été signée pour leur demander : « le retrait de ce projet de loi et une politique de soutien à la famille qui assure l’avenir de la société ». 

Malgré les contraintes sanitaires, la manifestation s’est déroulée dans une ambiance paisible mais déterminée, faisant bien comprendre que notre pays devrait avoir aujourd’hui d’autres priorités. 

Notre proposition

Notre association fonde son action sur l’enseignement familial et social de l’Eglise catholique ; elle se propose de le faire connaître, d’aider les familles à en vivre et d’agir dans la société pour sa mise en application.
 
L’AFC de la Creuse est ouverte à toute personne, quel que soit son âge, ayant ou non des enfants, croyante ou non, qui reconnaît la valeur de cet enseignement.
 
Y adhérer n’implique pas nécessairement de consacrer du temps aux activités proposées, mais contribue à renforcer la voix des familles dans la société. Notre association assure, en effet, la représentation des intérêts des familles auprès des pouvoirs publics, notamment à travers l’UDAF (Union Départementale des Associations Familiales) de la Creuse.
 
Notre association est aussi membre de la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques (CNAFC) qui regroupe 30.000 familles à travers 350 associations locales ; la CNAFC joue un rôle important auprès des pouvoirs publics, au niveau national.
 
 Nous vous invitons à faire connaître l’existence de l’AFC de la Creuse autour de vous et, plus spécialement, aux parents ayant de jeunes enfants ou des enfants d’âge scolaire.
 
Si vous souhaitez devenir membre de l’association ou simplement recevoir des informations sur les sujets liés à la famille, nous vous invitons :
- à nous contacter pour nous donner vos coordonnées,
- à nous retourner le bulletin d'adhésion.

Contact

  Philippe LAINEY, président départemental, AFC de la Creuse – Neuville - 23320 Bussière-Dunoise

 06 15 27 46 89
 afcdelacreuse@outlook.com