Qui est Saint Pardoux ?

Enfance et Jeunesse

Pardoux naquit vers 660, à Sardent(village proche de Guéret) de parents paysans et très croyants.
Durant son enfance, il brillait par sa douceur, son humilité et sa grande piété.

Un jour, jouant avec ses camarades sous un arbre, il reçut une grosse branche sur la tête et devint momentanément aveugle.
Au lieu de se lamenter, Pardoux estima que cela le rapprocherait de Dieu.

Dès cette époque, il se mit à distribuer aux pauvres nourriture et vêtements, ne gardant que ce qui était rigoureusement indispensable.
Très tôt, le Seigneur le comblait d'une ferveur telle, que ceux qui venaient à lui, affligés de diverses infirmités, se retiraient guéris, s'il les touchait de la main.

Il eut même le pouvoir de chasser les démons.
Telles furent les occupations de sa jeunesse.

Fontaine St Pardoux à Sardent
Lieu de l'ermitage
de St Pardoux

Une promotion "malgré lui"

Lantaire, comte de Limoges, fit construire à Guéret un monastère en l'honneur de l'apôtre Pierre.
Étant instruit de la sainteté de Pardoux qui vivait depuis des années en ermite sur le mont Sardent, il tenta de le persuader d'aller habiter son monastère.
Pardoux refusa.

Lantaire le fit emmener de force et, dès que les travaux furent achevés, il donna à Pardoux la direction de cette pieuse retraite.
Pardoux s'imposa une rigoureuse pénitence.
Nombreux furent les hommes qui vinrent au monastère pour vivre sous la direction du Saint homme de Dieu.

Un saint homme

Durant les années que Pardoux passa au monastère, Dieu fit par son intermédiaire, de nombreux miracles.

Ainsi, il reçut un jour la visite d'un homme qui marchait avec des béquilles et qui le supplia de le guérir.
Et Pardoux lui répondit que c'est Dieu qu'il fallait supplier et que lui-même ne pouvait que prier Dieu pour qu'il entende cet appel.
L'infirme alla donc dans la chapelle et au milieu de la nuit retrouva l'usage de ses jambes.

Une autre fois, des Sarrasins passèrent dans la région en détruisant tout et en tuant ceux qu'ils rencontraient.
En apprenant cela les moines s'enfuirent dans la forêt pour se cacher. 
Le Saint resta seul en priant dans l'église du monastère.
Les soldats se rassemblèrent devant le monastère mais n'y entrèrent pas et finirent par s'en aller.
Pasteur de la grâce divine, toute sa vie Pardoux attira auprès de lui de nombreux disciples, malades et infirmes.

Il devint Abbé de Guéret.
Il mourut à Guéret un 6 octobre vers 737.
Pour une information complète, avec bibliographie,
voir le site de la commune de St Pardoux La Croisille (en Corrèze)...
car notre Saint Pardoux est célèbre dans la région Limousin.