Message de rentrée de notre curé

Nous projeter avec enthousiasme

L’équipe pastorale adresse sa profonde et chaleureuse gratitude aux personnes engagées activement dans notre paroisse qui songent, non pas à laisser tout en plan, mais à « lever le pied ». Elles sont au taquet depuis déjà des années, elles sont pierres vivantes de l’édifice paroissial. Plusieurs, en effet, de façon bien légitime, pensent à réduire leur engagement, pour des raisons parfaitement compréhensibles. Il y a la nécessité de disposer de temps pour la famille, il faut tenir compte de la santé et de l’âge. Il peut y avoir aussi des aspirations logiques à se rendre disponible pour autre chose. Nous savons que la foi de l’Église les anime profondément, « la famille paroisse » est chère à leur coeur.

Y a-t-il des changements à envisager, des façons de faire à créer ? Peut-être. Sans doute. Gardons mémoire du chemin parcouru et soyons reconnaissants pour tant de choses vécues avec passion, gratuité et don de soi. Oui, bravo ! Et n’ayons pas peur de la nouveauté, soyons bâtisseurs encore et encore.


Il y a des besoins à pourvoir, de façon non exhaustive en voici quelques-uns : la catéchèse des enfants, l’accueil et l’accompagnement des familles en deuil, la préparation des messes dominicales, la mise en place d’une équipe qui accompagne les familles qui demandent le baptême pour un petit enfant ou quelqu’un à l’âge adulte vers le baptême, les permanences d’accueil au presbytère, la mise en route d’une équipe de Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs, etc…

En ouvrant notre Nouveau Testament, dans la 1ere lettre de l’apôtre Pierre, nous pouvons lire : « Ce que chacun de vous a reçu comme don de la grâce, mettez-le au service des autres, en bons gérants de la grâce de Dieu qui est si diverse : si quelqu’un parle, qu’il le fasse comme pour des paroles de Dieu ; celui qui assure le service, qu’il s’en acquitte comme la force procurée par Dieu » (1P 4/10-11)

Bonne rentrée et s’il le faut bougeons les lignes de nos habitudes, soyons ouverts aux nouvelles personnes rencontrées, demandons à l’Esprit-Saint de nous rendre disponibles les uns et les autres, à entendre tel ou tel appel pour que la Bonne Nouvelle du salut en Jésus-Christ touche les coeurs du plus grand nombre et dans toutes les générations.

Septembre 2021
Abbé Christian Dequidt